fermer

La chronique de Ulla Popken:

C’est une aventure qui commence en 1880 à Hameln, sur le bord de la rivière la Weser. Johann Popken fondait alors la maison du textile Popken. Son fils, Karl-Friedrich Popken dût alors, pour des raisons de santé, affermer l’entreprise à long terme, son propre fils Friedrich Popken n’étant alors âgé que de 20 ans. En 1968 Friedrich, entre-temps marié et heureux père d’une petite fille, décida avec son épouse Ursula, sous l’enseigne Mamy & Baby, de créer à Oldenbourg sa propre entreprise de vêtements de grossesse et de nourrisson.

Après nombres de difficultés et beaucoup d’essais plus ou moins fructueux, naquit en 1977 un concept de chaîne de filiales sur le plan fédéral lesquelles, spécialisées dans la mode de grossesse, formeront ainsi la base d’une entreprise de distribution en mode féminine. Peu après en 1978, 3 magasins spécialisés dans les vêtements de grossesse sont ouverts à Brême, à Hanovre et à Hambourg qui seront rapidement suivis par beaucoup d’autres. La création de ces nouvelles filiales servira de base au secteur de la vente par correspondance qui prend son essor en 1978 dans le grenier de la maison familiale des Popken à Rastede. La percée définitive se fait en 1984 avec l’ouverture de magasins franchisés, qui amènent l’entreprise à affirmer sa place de leader spécialiste sur le marché de la mode de grossesse en Allemagne. Cette idée fortuite allait connaître un succès considérable.


Comment cela arriva-t-il ?

Un beau jour, Friedrich Popken observant une employée en train d’emballer plus

de 15 articles de grossesse s’étonnait : « Comment se fait-il qu’une femme enceinte commande autant d’articles ? » La réponse le fit réfléchir : « Cette cliente n’est pas du tout enceinte, en fait, elle fait souvent ses achats chez nous, faute de trouver ailleurs des vêtements jeunes dans sa taille 48. Elle trouve nos produits non seulement jeunes, mais en même temps particulièrement confortables. » Cette déclaration lui sembla être la clé pour un nouveau créneau de marché « mode jeune en grandes tailles ». Pour en avoir le cœur net, un test de grande envergure et soigneusement étudié fut entrepris en 1986 par le biais de la VPC. Ce fur une réussite qui surpassa tous les espoirs et amena l’entreprise « Ulla Popken, Mode jeune à partir de la taille 42 (44) » à s’inscrire le 1er Mars 1987 au registre du commerce.


10 boutiques Ulla Popken ouvrirent leurs portes la même année et ce fut le prélude d’une expansion encore jamais vue. Le 11 mars 2008, L’entreprise a procédé à un passage de générations. Friedrich Popken a transmis la majorité de ses parts à sa fille Astrid et à son gendre Thomas Schneider.

Monsieur Schneider a été nommé directeur associé de l’entreprise Ulla Popken, le 1er juillet 2008



Ulla Popken aujourd’hui

La mode de Ulla Popken offre à toutes les femmes le plaisir de s’épanouir selon leur propre personnalité, indépendamment de leur taille de confection. Sous le slogan « la mode que j’aime », l’enseigne offre à ses clientes des collections qui se renouvellent tous les mois. En temps qu’entreprise « Multi-channel », Ulla Popken distribue ses produits dans plus de 300 filiales, en VPC et sur Internet, avec l’aide de partenaires de franchise choisis en Europe et dans de nombreux pays, et aussi hors d’Europe. Ulla Popken travaille aussi en partenariat avec des magasins « shop-in-shop »

Aujourd’hui Ulla Popken emploie plus de 2000 personnes qui s’engagent avec passion afin de conseiller et de faire part de leur expérience et de leur savoir-faire à toutes les clientes, lesquelles apprécient beaucoup cet accueil. Le large choix de la collection Ulla Popken mise sur une qualité élevée des produits, des coupes confortables et garantit des innovations inspirées. La maison Ulla Popken promet sans cesse de nouvelles tendances : Une mode pour tous les jours, des tenues féminines de bureau, une garde-robe élégante pour le soir, sans oublier la lingerie, la mode de sport et de bain.

Chez Ulla Popken, toutes les femmes découvrent une mode adaptée à leurs envies et leurs besoins et ceci depuis plus de 20 ans.